Les actualités locales (44)

La loi vaudoise sur le soutien aux activités de la jeunesse (LSAJ, 2010) a institué une Commission cantonale de jeunes voulue par la Constitution vaudoise (art. 85 Cst). Cette Commission est composée de 25 jeunes, filles et garçons, âgés de 14 à 18 ans et provenant de toutes les régions de notre canton. Ses membres sont désignés par le Conseil d’Etat pour un mandat de deux ans renouvelable en principe une fois.

Pour rappel, la Commission cantonale de jeunes a notamment pour tâches :

  1. de prendre position, d'office ou sur requête de l'administration cantonale, sur tout projet de loi pouvant la concerner ;
  2. de faire des propositions à l’intention du département concerné ou du Conseil d’État ;
  3. de participer, par les représentants qu’elle désigne, à un comité qui préavise l’attribution des aides financières à des projets (sportifs, culturels, sociaux, de prévention, etc.) conçus et réalisés par des jeunes.

Le mandat d’une partie des membres arrivant à échéance à la fin de l’été, nous menons une campagne de recherche de candidat-e-s intéressé-e-s à porter la voix des jeunes au niveau cantonal. A cette fin, nous vous invitons à diffuser cet appel auprès des jeunes dans votre commune.

Pour plus de renseignements et pour les inscriptions jusqu’au 20 mai 2021, les jeunes intéressé-e-s peuvent être orienté-e-s sur le site de la Commission de jeunes : www.cdj-vaud.ch

Direction générale de l’enfance et de la jeunesse (DGEJ)  Avenue de Longemalle 1, CH – 1020 Renens

Déjà exigée toute l’année dans les sites de protection de la faune du canton, l’obligation de tenir les chiens en laisse est également valable en tout temps depuis 2019 dans les pâturages occupés par du bétail ainsi que du 1ᵉʳ avril au 15 juillet en forêt et dans les prairies qui leur sont directement attenantes (art. 2a du Règlement d’exécution de la loi du 28 février 1989 sur la faune).

Lien vers le site dédié

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dès maintenant, les personnes à mobilité réduite qui souhaiteront visiter l'Arboretum du Vallon de l'Aubonne auront la possibilité de réserver un fauteuil roulant tout-terrain. Cette offre novatrice est le fruit d'une collaboration entre le Réseau des parcs suisses, le Parc naturel régional Jura vaudois, la Fondation Cerebral et l'Arboretum du Vallon de l'Aubonne.

Avec ses 120 hectares de forêts, d'arbres majestueux et de prairies, l'Arboretum du Vallon de l'Aubonne offre un ressourcement bienvenu en pleine nature. Mais arpenter ces sentiers non-bitumés, parfois pentus, peut s'avérer difficile pour les personnes à mobilité réduite. Afin d'offrir au plus grand nombre la possibilité de se balader en pleine nature confortablement et en toute sécurité, un fauteuil au châssis adapté et à commande électrique est désormais disponible, sur réservation. Deux itinéraires balisés spécifiques de 2,2 et 3,3 kilomètres sont proposés. Madame Silke Pan, athlète para-cyclisme, para-triathlon et artiste de cirque a inauguré ces itinéraires en testant le fauteuil tout-terrain parmi les cerisiers en fleurs.

Cette offre, novatrice en Suisse romande, est le résultat d'un partenariat fructueux. Le projet a été initié par le Réseau des parcs suisses, l'association faîtière des parcs helvétiques. « En 2018, nous avons lancé le projet "Parcs suisses pour tous" dans le but d'améliorer le tourisme accessible dans les parcs, notamment en mettant en place des offres spécifiques », signale Rianne Roshier, responsable Tourisme. La Fondation Cerebral, qui soutient les personnes à mobilité réduite et leurs familles, s'est associée au projet en offrant un fauteuil roulant tout-terrain au Réseau des parcs suisses. Depuis 2017, la Fondation Cerebral a en effet rendu possible l'utilisation de huit fauteuils roulants tout-terrain JST Multidrive afin d'améliorer l'accès aux sentiers de randonnées accidentés dans différentes régions touristiques de Suisse alémanique.

Soucieux de faciliter l'accessibilité aux activités de loisirs doux dans son périmètre, le Parc naturel régional Jura vaudois a saisi l'opportunité de mettre à disposition un tel fauteuil en Romandie. Plusieurs sites ont été envisagés avant que le choix ne se porte sur l'Arboretum du Vallon de l'Aubonne. Très apprécié du public pour sa collection d'arbres majestueuse en toute saison, ce parc botanique a la particularité de se nicher dans un vallon escarpé. Améliorer l'accessibilité de ses sentiers aux personnes à mobilité réduite représente donc une véritable valeur-ajoutée, non seulement pour les personnes en situation de handicap, mais également pour les personnes âgées ou en difficultés temporaires.

Cette nouvelle offre s'insère également dans le projet national « Destinations sans barrières » dont Morges Région Tourisme fait partie en tant que région pilote. L'accessibilité aux offres touristiques sera améliorée et les informations y relatives seront référencées sur une page internet spécifiquement dédiée.

 

Au cours des derniers jours, le virus de la grippe aviaire de type H5N8 a été mis en
évidence dans un troupeau de volailles de Haute-Savoie, dans la commune de Messery.

Dès lors, l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a
édicté le 15 avril 2021 une Ordonnance de l’OSAV instituant des mesures afin de prévenir
l’introduction de l’influenza aviaire dans la population de volaille domestique suisse sur
les rives du Lac Léman qui instaure des régions de contrôle et d’observation.

Dans ces régions, les aviculteurs doivent prendre des mesures préventives afin d’éviter
les contacts entre la volaille domestique et les oiseaux sauvages, important réservoir de
la maladie, surveiller leurs animaux le cas échéant. Ainsi, les communes de Mies, Tannay,
Commugny, Coppet, Founex, Crans, Nyon, Prangins et Gland passent en région de
contrôle et les communes de Bogis-Bossey, Arnex-sur-Nyon, Eysins, Signy-Avenex,
Duiller, Coinsins et Vich en région d’observation.

Ces mesures entrent en vigueur le 16 avril 2021 et le restent jusqu’à nouvel ordre.

Sommaire:
Éditorial : SOS -Communes
Sur les routes du futur
Un espace de jeux au Sorbier
Derrière chaque Municipalité, une bonne
secrétaire municipale
Un nouveau bâtiment pour le centre sportif
L'Ecole dans la forêt
Le chantier naval rouvre ses portes
Hé les jeunes, parlons des métiers !
Elisabeth Goodman, une centenaire épanouie
Des petits pas pour mieux connaître l'épilepsie
Correspondance intergénérationnelle
Le Foyer « La Rencontre »
Comment vont les commerçants de Mies ?
Comment se portent nos forêts ?
Des « tweets »
Envie de lectures ?

En cette période de l’année, Agriviva a pour habitude de donner un aperçu de ses prestations qui permettent aux jeunes de découvrir la richesse du monde de la ferme.

Nous sommes conscients qu'en raison des mesures liées au coronavirus, de nombreux endroits sont en état d’urgence. Toutefois, nous souhaitons malgré tout donner cette information dans l’espoir qu'en maintenant notre service, nous pourrons offrir aux jeunes, aux parents et aux responsables d'écoles touchés un peu de normalité dans cette crise, grâce à une activité pleine de sens et une alternative bienvenue aux offres de loisirs et de formation qui ont été suspendues.

Agriviva (anciennement horizon ferme) est une association à but non lucratif. Depuis 75 ans, elle propose aux jeunes des stages de vacances dans des exploitations agricoles de toute la Suisse. Nous respectons des exigences légales strictes pour nos activités et sommes reconnus et soutenus par la Confédération pour nos prestations extrascolaires en faveur des jeunes, conformément à la loi sur l’encouragement de l'enfance et de la jeunesse (LEEJ). Le dossier Agriviva – Apprendre pour la vie, téléchargeable sur notre site, relate les différentes étapes historiques, ainsi que la diversité de nos activités.

Chaque année, nous permettons à plus de 1’000 jeunes de travailler à la ferme. Ils aident au ménage, au jardin, à l'étable, aux champs et apprennent à connaître un monde qui est dans la plupart des cas nouveau pour eux. Beaucoup en profitent pour améliorer et consolider leur connaissance d'une autre langue nationale. Les stages peuvent avoir lieu toute l'année et durent entre 1 et 8 semaines et s’adressent aux jeunes entre 14 et 24 ans (pour les placements dans une autre région linguistique, l'âge minimum est de 16 ans avec une durée minimale de 12 jours. Le fait que pour 95 % des stages il n’y ait qu’un jeune à la fois en stage, permet plus facilement de mettre en place les mesures requises pour le Covid-19.

Les jeunes peuvent découvrir les places de stage encore disponibles sur notre site internet www.agriviva.ch. Ils ont la possibilité de s’y inscrire en ligne et de réserver eux-mêmes un stage dans la famille de leur choix.

Français

Vous vous sentez isolé•e ou démuni•e dans une situation de votre quotidien? Appelez la hotline, nous vous accompagnons vers des aides existantes:
• La livraison de courses ou de repas ou à la pharmacie en cas de mobilité réduite. Un accompagnement en cas de handicap
• Une aide dans les tâches ménagères
• La garde d’enfants

En cas d’isolement ou quarantaine:
- Vous rassurer, écouter et garder un lien par des contacts téléphoniques
- Vous orienter en cas d’autres besoins

Appel gratuit et confidentiel vers les professionnel·le·s du social.

English

Feeling isolated or helpless in your everyday life? Call our hotline for information about existing services:
• Grocery or meal delivery, pharmacy for people with impaired mobility. Support in case of disability or in quarantine
• Help with housework
• Childcare

Reassurance, an open ear and contact by telephone Information on where to seek additional assistance

Free, confidential telephone contact with social work professionals.

Español

¿Se siente aislado(a) y/o con dificultades en su vida cotidina? Llámenos a la linea gratuita y le informaremos de las ayudas y los servicios existentes:
• Entrega de alimentos o comidas en caso de movilidad reducida. Acompañamiento en caso de discapacidad
Apoyo a personas que se ocupan de un familiar enfermo o discapacitado
Ayuda con las tareas domésticas
• Cuidado de los niños de aislamiento o cuarentena Le daremos tranquilidad, le escucharemos y mantendremos la relación con usted por teléfono
Orientación en caso de tener otras necesidades

Llamada gratuita y confidencial con profesionales del ámbito social.

www.vd.ch/coronavirus-solidarites

L'isolement dû à l'annulation des cours universitaires et des hautes écoles en présentiel est difficile à vivre pour beaucoup d'étudiants.

Veuillez trouver ci-joint une offre pour les étudiants de notre région : la mise à leur disposition de notre salle paroissiale de Commugny, une journée par semaine, les jeudis, pour un espace de travail collectif (coworking).

Par ce petit geste de solidarité, nous souhaitons leur offrir un lieu où ils pourront se rencontrer, échanger, se sentir, tout simplement moins seuls.

Page 1 sur 4

Administration communale

Rue du Village 1, 1295 Mies
Téléphone :  022 950 92 40
Adresse de courriel

 

Plan du site
- Nos partenaires

Horaires d’ouverture

Lundi:  08h30 – 11h30 | 16h00 – 18h00
Mardi:  08h30 – 11h30 | Fermé l'après-midi
Mercredi:  Fermé toute la journée
Jeudi:  07h30 – 11h30 | Fermé l'après-midi
Vendredi:  Fermé toute la journée

Météo - Archives des actualités

Horaires de la déchèterie

Mardi:  08h30 – 12h00 | 13h30 – 17h00
Mercredi: fermé le matin | 13h30 – 17h00
Jeudi:   08h30 – 12h00 | 13h30 – 17h00
Vendredi: fermé le matin | 13h30 – 17h00
Samedi:  09h00 – 17h00  (non-stop)

Agenda complet - Plan des rues