Print

Tannay: une 13e édition des variations musicales

Jeudi, 18 août 2022 - dimanche, 28 août 2022

Tannay

Print

(Lu dans La Côte du 29 mars 2022)

Ancrage estival, cadre idyllique, menu musical ambitieux: les Variations musicales de Tannay marient depuis 2010 le charme des lieux à la qualité artistique. Et le public ne s’y trompe pas puisqu’il est resté fidèle à la manifestation, même durant le Covid. «La cuvée 2021 a été bonne», a jugé le directeur Serge Schmidt, mercredi lors de la présentation de la treizième édition qui se déroulera du 18 au 28 août.
Le festival a dépassé les frontières, on a les mêmes artistes que dans les grands.

Avec son budget de 500 000 francs, supporté pour moitié par la billetterie, l’événement classique de La Côte pourrait faire figure de Petit Poucet par rapport au Verbier Classique (et ses dix millions de francs de budget). Et pourtant, «le festival a dépassé les frontières, on a les mêmes artistes que dans les grands», s’est félicitée Illyria Pfyffer, attachée de presse. Un succès qui doit beaucoup au dévouement des cinquante bénévoles, à des finances au beau fixe, au soutien renouvelé des communes de Terre Sainte et à une ligne mêlant pointures internationales et talents suisses qui ont fait leurs preuves.

Solistes montantes de la scène helvétique

A l’image de la violoncelliste Nadège Rochat, établie à Saint-Cergue, qui ouvrira les feux le jeudi 18 août en interprétant des œuvres de Beethoven, Schumann et Mendelssohn en compagnie de l’orchestre Nexus dirigé par Guillaume Berney.

Jeunesse encore, avec la pianiste valaisanne Béatrice Berrut qui lui succédera le lendemain sous la tente de désormais 540 places. Une soliste «très appréciée pour ses sonorités subtiles, qui s’adonne à la transcription de grandes œuvres symphoniques pour piano», précise la vice-présidente du festival, Françoise de Courten. Elle sera entourée de l’Orchestre de chambre Nouvelle Europe emmené par Nicolas Krauze, figure montante de la direction qui fut notamment le premier chef invité de la Philharmonie de Kiev.

Till Felner: «une sensibilité à nulle autre pareille»

Samedi, le traditionnel Concert des familles fera entendre (gratuitement) aux habitants de la région «Le Carnaval des animaux» de Camille Saint-Saëns, suite instrumentale pleine d’humour et de fantaisie. Et dimanche, le duo Tedi Papavrami et Nelson Goerner interprétera plusieurs sonates pour violon et piano (Beethoven, Fauré, Franck). A noter que le premier, originaire d’Albanie, est le traducteur privilégié de l’écrivain Ismaël Kadaré et qu’il s’est produit à plusieurs reprises avec Martha Argerich, interprète immense que les organisateurs ont bon espoir de voir se produire un jour à Tannay.

En attendant, ils ont eu le nez fin avec une soirée baroque du mercredi dédiée à Bach et à ceux qui l’ont influencé (Muffat, Farina, Walter). Sur scène, Leonardo García Alarcón assurera la direction au clavecin entouré de la virtuose Chouchane Sinarossian et du violoncelliste hongrois Balázs Máté. La fin de la semaine verra se produire pour la quatrième fois à Tannay les Cameristi della Scala, «orchestre merveilleux en osmose avec son chef Wilson Hermanto», et Till Felner au piano. Elève d’Alfred Brendel à «la sensibilité à nulle autre pareille» qui a notamment joué sous la baguette de Claudio Abbado, «un chef qui n’acceptait pas tout le monde».

Les frères Moreau et les soeurs Berthollet

Honneur à la fraternité vendredi et samedi, avec les frères Edgar et Jérémie Moreau (violoncelle et piano) accompagnés du fidèle ami du festival Renaud Capuçon (violon) pour une soirée entièrement dédiée à Brahms. Le samedi, place aux très «glams» et populaires sœurs Berthollet et à leur spectacle autour des «Quatre saisons» de Vivaldi. Un duo qui a le don de fédérer mélomanes et non initiés avec son côté «fun» et «pop-corn». Signe d’une ouverture voulue par les organisateurs.

Enfin, la pianiste Maria João Pires, «la plus grande artiste mondiale du moment» selon la vice-présidente, clôturera le festival dimanche 28 août aux côtés de l’Orchestre de chambre de Bâle dirigé par la sommité Trevor Pinnock. Avec au menu «Le Tombeau de Couperin» de Ravel et le «Concerto pour piano n°23» de Mozart. Rendez-vous à la fin de l’été.
Informations pratiques

Variations musicales de Tannay, du 18 au 28 août 2022. Ouverture de la billetterie le 2 mai. Infos et réservations : www.musicales-tannay.ch

Administration communale

Rue du Village 1, 1295 Mies
Téléphone :  022 950 92 40
Adresse de courriel: admin@mies.ch

Webmaster

Plan du site    -    Nos partenaires

Horaires d’ouverture

Lundi:  08h30 – 11h30 | 16h00 – 18h00
Mardi:  08h30 – 11h30 | Fermé l'après-midi
Mercredi:  Fermé toute la journée
Jeudi:  07h30 – 11h30 | Fermé l'après-midi
Vendredi:  Fermé toute la journée

Archives des actualités    -    Météo

Horaires de la déchèterie

Mardi:  08h30 – 12h00 | 13h30 – 17h00
Mercredi: fermé le matin | 13h30 – 17h00
Jeudi:  08h30 – 12h00 | 13h30 – 17h00
Vendredi: fermé le matin | 13h30 – 17h00
Samedi:  09h00 – 17h00  (non-stop)

L'Agenda complet    -    Plan des rues