La commune de Mies vous accueille

dossier enviromies

La Fondation PHRAGMITES signataire du contrat « corridors biologiques Vesancy-Versoix »

Le 27 février 2014, dans le cadre du projet d’Agglomération franco-valdo-genevoise « Grand Genève », un nouveau contrat « corridors biologiques » transfrontalier a été signé en présence de représentants du Canton de Vaud, de la République et canton de Genève, du Département de l’Ain et de la Région Rhône-Alpes.

Eléments de liaison entre les habitats naturels, les corridors biologiques jouent un rôle primordial pour la circulation de la faune et la préservation de la biodiversité dans notre région. Les cordons boisés, les haies, les cours d’eau, voir un simple tuyau passant sous une route sont autant de précieux éléments utilisés par la faune pour se déplacer.

Le contrat corridors biologiques Vesancy-Versoix s’étend sur un périmètre de 17'700 hectares caractérisé par de nombreux massifs boisés, un réseau de milieux humides alimenté principalement par la Versoix et des espaces agricoles situés entre les pieds du Jura et le lac Léman.
Il prévoit un programme d’actions sur 5 ans comprenant au total 52 mesures dont une en particulier concerne Mies puisqu’elle prévoit la restauration du marais du Grand Bataillard (marais de la Versoix) où la Commune est propriétaire de deux parcelles.

S’étant spécifiquement engagée à cofinancer ce projet, la Fondation PHRAGMITES, est, elle aussi, signataire du contrat corridors biologiques Vesancy-Versoix. Mme Catherine Strehler-Perrin, Cheffe de division à la Direction générale de l’environnement, a salué cet engagement en insistant sur l’aspect novateur de la collaboration entre un partenaire privé et le canton de Vaud.

Hubert J. du Plessix, Conseiller communal à Mies, Président Fondation PHRAGMITES

Photo de gauche: Hubert J.du Plessix - Photo de droite: Gilbert Paquet


Retour à la page précédente